Serola's Witney


Serola’s Witney
Eleveuse : Claudine Seron-Alcover,
Chatterie Serola’s


Propriétaire : Gisèle Tinel,
Chatterie des Iles Lofoten


Un portrait réalisé par Alexandra Besson

 

 Souvent nous avons pu admirer sur les podiums cette belle chatte noire et blanche au profil de rêve et à la longue fourrure, et dont le parcours en exposition force le respect :
Championne d’Europe FIFe, 1ère au Top Ten des adultes importés deux années consécutives, 2006 et 2007, un joli nombre de BIS et des nominations lors d’événements prestigieux, comme la Mondiale FIFe ou les Mondiales du Norvégien au Danemark.

Son éleveuse, Claudine Seron-Alcover, raconte : « Au moment où Witney est née, Gisèle et moi étions de jeunes éleveuses. De la toute première portée de Gisèle, j’ai eu la chance d’accueillir Vixen des Iles Lofoten, et de ma toute première portée, entre Vixen et Urya Lola du Bois de la Chartreuse, est née Witney. Tout de suite, Gisèle et moi avons vu que c’était un très beau chaton, mais Gisèle disait qu’elle ne voulait pas de noir et blanc, qu’elle n’aimait pas cette couleur... jusqu’à ce que l’évolution de Witney la fasse changer d’avis ! »

Gisèle Tinel explique ce coup de cœur : « Je n’avais pas prévu de prendre une troisième chatte, mais je n’ai pas pu résister.

Le point fort de Witney est son nez parfaitement droit surmonté d'un très joli front arrondi, le tout formant un profil parfait que nous ne lassons pas d'admirer.

Witney est une chatte médium, robuste et haute sur pattes.

Les oreilles, surmontées de jolis plumets, sont bien placées dans le prolongement du triangle de la tête. Elle a un regard intense et alerte qui lui donne un look très norvégien, surtout lorsqu'elle est bien en fourrure. Sa fourrure est d'excellente qualité et la répartition des couleurs est réussie et très agréable à l'œil.

Sa queue est un joli panache très fourni, avec de très longs poils.

Witney est une chatte élégante, extrêmement présente et attachante, avec un caractère de rêve. En un mot comme en dix, c'est une "diva" comme l'a très justement surnommée un juge FIFe. Comme son père, elle a toujours quelque chose à raconter. »

Bien que la carrière de Witney soit émaillée de Best in Show et de deux Best of Best, les plus beaux souvenirs de Gisèle et Claudine sont des Nominations.

Lors de sa toute première exposition, à la spéciale Norvégiens de Beaune, Witney est BIV et NOM et perd le Best in Show au tirage au sort face à une concurrence nombreuse et superbe.

Ravies par ce succès inattendu, elles décident alors toutes les deux de se rendre à la mondiale du Norvégien au Danemark, où 320 Norvégiens sont réunis, et là, à nouveau, Witney est BIV et NOM !

Claudine dit : « C’était un rêve. Toutes les deux, nous venions juste de commencer l’élevage, et nous n’arrivions pas à croire que nous avions eu de tels résultats !


C’est une chance inouïe et un grand bonheur de pouvoir faire naître avec des chats comme Vixen et Witney».

Malheureusement, Witney n’a pas eu une longue carrière de reproductrice : elle n’a eu que deux portées, avec des accouchements très difficiles.

Seul un chaton a survécu à chaque fois, mais tous les deux sont des beautés : Daddy Cool des Iles Lofoten est resté chez Gisèle Tinel, et Elisabeth Taylor des Iles Lofoten est en élevage en Espagne (chatterie Oaklaguz).

Witney, stérilisée, recommence sa carrière d’expositions en neutre et fait toujours le bonheur de Gisèle et Claudine par son charme et sa gentillesse.